Climate crisis impact: Goodbye beaches – VoxEurop (English)

Europe is set to lose up to 15,000 km of shoreline due to erosion. The UK, France, Ukraine, Ireland, Greece, Spain and Italy will be especially affected. And European holidaymakers will find less sand on beaches during their trips to warm destinations around the world.


This is a companion discussion topic for the original entry at https://voxeurop.eu/en/2020/climate-change-5124399

Après la forte montée de 120 m des niveaux océaniques, qui a suivi la fin de la dernière glaciation, la montée a continué à raison de 1 à 3 mm/an). Depuis 1807, le marégraphe de Brest mesure une montée régulière de 0,87 +/-0,09 mm/an (source : NOAA). Au niveau global la montée des océans est de 1-1,5 mm/an, sans accélération, sans corrélation avec l’inflation de nos émissions de CO2 ni avec les petites variations de température. Voir le site climate4you du climatologue Ole Humlum, onglet « oceans », sea level from tide gauges. Comme, en outre, les prédictions de montée des océans ne reposent que sur les projections multidécadales de modèles qui ne cessent de se planter, donc qui n’ont aucune crédibilité, toute cette étude ne vaut pas un clou